Alain Juppé
Lauréat du concours général des lycées en latin et grec, Alain Juppé entre en classe préparatoire littéraire au lycée Louis-le-Grand. En 1964 il intègre l’École Normale Supérieure et devient agrégé de lettres classiques en 1967. Il étudie ensuite à l’institut d’études politiques de Paris -Sciences Po- et est reçu à l’ENA en 1970 -promotion Charles de Gaulle-.

De 1972 à 1976 il est inspecteur des Finances au service de l’Inspection Générale des Finances. En 1976 il devient chargé de mission au Cabinet de M. Jacques Chirac alors Premier Ministre puis conseiller technique au Cabinet du Ministre de la Coopération la même année jusqu’en 1978.

Il rejoint M. Jacques Chirac à la Mairie de Paris où il devient successivement chargé de Mission auprès du Maire, directeur-adjoint puis directeur des Finances et des Affaires Economiques de la Ville de Paris et enfin adjoint au Maire de Paris de 1983 à 1995. Dans le même temps, il est tête de liste dans le 18ème aux élections municipales de 1983 et 1989 et l’emporte à chaque fois. Il est élu député européen lors des élections de 1984.

En 1986 il est nommé Ministre délégué auprès d’Edouard Balladur alors Ministre de l’Économie, des Finances et de la Privatisation ainsi que porte-parole du gouvernement jusqu’en 1988, durant la première cohabitation. Lors de l’élection présidentielle de 1988, il est aussi porte-parole du candidat Jacques Chirac.

Suite à la victoire de M. Francois Mitterand au présidentielle, il devient secrétaire général du RPR de 1988 à 1994.

Lors de la deuxième cohabitation (1993-1995) il est nommé ministre des Affaires Étrangères dans le gouvernement d’Édouard Balladur.

Suite à la victoire de M. Jacques Chirac au présidentielle de 1995, il est nommé Premier Ministre. Il démissionne suite à la dissolution de l’Assemblée nationale par le président Jacques Chirac en 1997 et la victoire de l’opposition.

En 1995, il avait été élu Maire de Bordeaux. Il remporte à nouveau les municipales en 2001 et 2006 dès le premier tour.

En 2007, il est nommé Ministre d’État, ministre de l’Écologie, du Développement et de l’aménagement durables. En 2010, il devient Ministre de la Défense et des anciens combattants puis en 2011 Ministre des Affaires Étrangères et Européennes en conservant son titre de Ministre d’État.

Revivre la conférence